vnc

Ceci est une ancienne révision du document !


VNC ou Virtual Network Computing

Cette solution est à utiliser si on a besoin d'accéder à des applications installées sur les serveurs du CMI/LATP. La définition est à prendre ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Virtual_Network_Computing
Cette méthode a été testée derrière une borne Wifi et une connexion ADSL 2M, et la fluidité est très bonne.
En attendant de faire une documentation plus simple, voici les notes que j'utilise:

pour utiliser Vnc, il faut procéder en 3 étapes:

  1. lancer le programme vncserver sur mombasa ou calypso (cf ci-dessous)
  2. établir un tunnel ssh entre votre machine personnelle et le programme vncserver lancé sur un des serveurs
  3. lancer sur votre machine personnelle le programme client vncviewer

Lorsque vous êtes sur votre machine personnelle (linux ou macosx), il faut commencer par se connecter sur calypso, avec la commande suivante:

henry@ma_machine_a_ma_maison:~$ ssh henry@147.94.64.48

Exécuter les commandes suivantes, en utilisant le Copier-Coller de la souris:

  • créer le dossier .vnc:
    mkdir .vnc
  • recopier le fichier xstartup dans .vnc/
  • donner les droits d'exécution:
    chmod a+x .vnc/xstartup
  • lancer la commande suivante (avec un copier-coller) sur calypso:
calypso-henry% vncserver -name gnome -geometry 1280x1024

Pour des raisons de sécurité, on va commencer par créer un tunnel sécurisé entre le poste personnel et calypso

henry@ma_machine_a_ma_maison:~$ ssh -c blowfish -N -f henry@147.94.64.48 -L 5901:calypso:5901 sleep 60

:!: Attention :!: pour ce qui est du dernier chiffre 5901, ce chiffre est donné au moment du démarrage du programme serveur sur calypso. Seule la première personne qui aura lancé vncserver sur calypso aura ce chiffre, les autres verront un autre chiffre. Par exemple:

calypso-henry% (setenv PATH /usr/X11/bin:${PATH} ; vncserver -name gnome -geometry 1280x1024)
New 'gnome' desktop is calypso:52
Starting applications specified in /home/henry/.vnc/xstartup
Log file is /home/henry/.vnc/calypso:52.log

Dans ce cas, je vais taper la commande:

henry@ma_machine_a_ma_maison:~$ ssh -c blowfish -N -f henry@147.94.64.48 -L 5901:calypso:5952 sleep 60

Enfin, on lance le viewer (sur le Mac, on utilisera Chicken of the VNC), dans lequel apparaîtra une fenêtre terminal de calypso.

henry@ma_machine_a_ma_maison:~$ vncviewer localhost:1

A partir de maintenant, on peut lancer firefox, texmaker, maple, matlab (après s'être connecté sur slatp ou shrek).

Ne pas oublier d'arrêter le programme serveur sur calypso, avec la commande:

(setenv PATH /usr/X11/bin:${PATH} ; vncserver -kill :52)

:!:Attention au chiffre, prendre celui donné au lancement de la commande :!:
Les programmes serveurs seront automatiquement supprimés dans la nuit de vendredi à samedi, ou plus souvent, si cal s'avère nécessaire. Donc, pensez à les arrêter si vous ne les utilisez pas.

Le problème classique est d'oublier d'arrêter le programme Firefox qui tourne dans Vnc, et lorsqu'on se connecte à nouveau sur son poste au CMI (sunray), on aura un message indiquant que Firefox est déjà lancé. Dans ce cas:

  • on tue firefox:
    pkill -9 firefox
  • vnc.1233568904.txt.gz
  • Dernière modification: 2017/08/25 09:55
  • (modification externe)